Si vous aussi vous trouvez qu’on étouffe dans une salle de sport, que vous aimez l’air frais même quand le ciel est gris et qu’il pl… Ah non ! Pas de sport sous la pluie !

L'art et la manière de faire du sport sous la pluie

5 bonnes raisons de faire du sport sous la pluie

1. De l’air ! Quand il pleut, nous avons généralement trois choix : faire du sport à l’intérieur, faire du sport à l’extérieur, ou ne pas faire de sport. On passera la dernière option. Mais pourquoi s’enfermer dans une salle de sport, respirer nos camarades dégoulinants de sueur quand on peut tout simplement courir dehors, et profiter de l’air frais ?

2. De la fraîcheur ! Vous en avez marre de suer à grosses gouttes à chaque mouvement ? Quand il pleut, il y a plus d’air et il fait plus frais. Rappelez-vous les après-midi de canicule de cet été (partout en France sauf dans le nord), le malaise d’avoir constamment trop chaud… La pluie, c’est la fraîcheur, profitez-en !

3. De la place ! Quand on a l’art de faire ce que les gens ne font pas, on a naturellement plus de place ! Parcourir votre parc ou votre bois favori est toujours plus grisant s’il n’y a pas un chien qui vous court après en aboyant, et un badau qui court après le chien en aboyant encore plus fort. Et ça tombe bien, la pluie fait que les promeneurs sont rarissimes.

4. Un terrain glissant ? Je m’entraîne pour la Spartan Race, môa, Mâdame ! Ce n’est pas une flaque de boue qui va vous faire peur ! Pensez à toutes ces courses à obstacles. Vous aviez toujours eu envie d’essayer ? C’est le moment !

5. Ca détend ! Parole d’habitué, ça détend dix fois plus de courir par temps pluvieux sur un parcours nature en solitaire, que coincé dans une salle bondée. Pensez-y la prochaine fois que vous voulez vous détendre après une grosse journée de travail !

D’accord, d’accord, je veux bien faire du sport sous la pluie, mais je fais quoi ?

Avant tout, pensez à Mary Poppins : sortez toujours avec votre matos. Aujourd’hui il existe une foultitude incroyable de vêtements spécialement faits pour la pluie, respirants, et adaptés au sport.

Ensuite choisissez un sport : c’est vrai que sous la pluie le mieux est de faire un sport d’endurance, vélo, running ou marche active (voir marche nordique!). Pensez que, de toute manière, ce sont les sports d’endurance qui brûlent généralement le plus de graisse. Dans ce cas, je choisis généralement un parcours nature.

Ma séance spéciale : alterner marche rapide ou course avec des exercices de renforcement musculaire. Comment ? Lorsque vous voyez un abri, arrêtez-vous pour y faire un exercice type flexions, squats, montées de genoux ou pour les plus courageuses chaise, gainage ou abdos. Attention ! Je ne m’arrête pas à chaque abribus pour faire une série de pompes devant quelques paires d’yeux effarés. Il est plutôt question de faire travailler son imagination en fonction des abris que vous pouvez trouver. Il y en a souvent dans les parcs, les jardins publics, quitte à parfois s’abriter sous des jeux pour enfants abandonnés. C’est une bonne recette pour des séances originales.

Si avec tout ça, vous n’êtes pas motivée…

Amenez vos amis ! Si vous ne voulez pas aller jouer sous l’eau tout seul, invitez un partenaire. Ami, petit ami, père, mère, frère… Proposez à votre entourage de vous accompagner. A défaut, forcez-les !

Ecoutez de la musique ! Si votre capacité de persuasion est insuffisante, emmenez avec vous votre fidèle baladeur. Et là, deux choix s’offrent à vous. Ou vous êtes énervée, et vous vous faites une play list « warrior » (Je prépare la Spartan Race, môa, Mâdame… pardon, je l’ai déjà dit ?). Ou vous êtes plutôt du genre Marry Poppins, et vous vous faites une playlist « joie de vivre », à base de « I’m singing in the rain ».

Faites d’une pierre deux coups: Dans votre rythme de vie effréné, vous n’avez pas forcément le temps de faire du sport. Dans ce cas, faites d’une pierre deux coups : puisqu’il faudra dans tous les cas promener votre chien, faites-le en courant ! (Cela fonctionne aussi avec les enfants. Et les conjoints.)

Alors, décidée à braver la pluie ?

Suivre: