L’idéal, c’est quoi ? (Amours, amitiés, estime de soi…)

Hello mes beautés,

Je fais suite à la vidéo que j’ai publié aujourd’hui sur mon alimentation et le corps idéal. Je voulais rebondir sur ce mot « idéal » et en faire un article.

L’idéal c’est quoi ?

Mais qu’est que l’idéal ? On se plaint toujours de ne pas avoir le corps idéal, de ne pas avoir la vie idéale, de ne pas avoir les fringues idéales, et qu’on souhaiterai les fesses ou le nez de tel ou tel célébrité.

Ces derniers temps, vous noterez que je me confie un peu plus sur mes réseaux sociaux, que j’ose un peu plus. Je suis d’ailleurs agréablement surprise de toutes vos réactions positives…

Les prochains mots que j’écrirai vous donneront une idée un peu plus nette de ce que je me fait de l’idéal. Pour moi l’idéal est fait de peine, de joie, de déception, d’échecs et de réussites. Tout serait tellement nul si on réussissait tout du premier coup. La vie serait tellement fade s’il n’y avait pas toutes ses nuances d’émotions, tout ces hauts et tout ses bas…

L’effondrement !

Je souhaitais revenir sur une période très difficile de ma vie. Remontons à la fin d’année dernière et au début de cette année. Cette période a été la plus difficile de toute ma vie : il y a eu ces histoires de harcèlement qui m’ont miné le morale, le fait d’avoir arrêté toutes activités sportives, mes nombreuses remise en question niveau boulot et puis cette rupture amoureuse qui m’a tellement déchiré le coeur. C’est à cette période que j’ai voulu arrêté le blog et tout ce que je faisais sur les réseaux sociaux.

Avant cela, je pensais avoir la vie idéale. Vous savez ce truc parfait, lisse où tu as ton job pépère et un chéri aimant avec qui tu projettes de faire des bébés. LOL !

Et puis un jour sans crier garde, tout s’effondre. Tu fais moins la maligne, tu ne sais plus trop où tu en es et tu n’as envie que d’une seule chose : rester au fond de ton lit toute l’éternité.

Durant cette période j’en ai vraiment bavé et beaucoup de larmes sont tombées. Je me suis retrouvée seule dans une ville où je n’avais aucune famille et où je passais la plupart de mes journées seule au bureau. J’ai plusieurs fois eu envie de tout quitter et de retourner vivre à Strasbourg avec la plupart des membres de ma famille et ma meilleure amie.

Il faut savoir que je n’ai pas beaucoup d’amis, ils/elles se comptent sur les doigts de la main et je ne m’en plains pas ! Aujourd’hui je parle de tout cela avec plus de légèreté car depuis j’ai avancé et j’ai surtout appris à accepter. Cette épreuve m’a rendu bien plus forte que je ne le pensais !

Toi, tu es une femme forte !

En parlant d’être une femme forte, ce mot je l’ai souvent entendu. Mathilde, toi de toute façon tu es une femme forte. Tu réussiras dans la vie c’est certain, je ne m’inquiète pas pour toi ! T’es une battante !

Il y a encore quelques jours l’un de mes meilleurs amis me sortait cette phrase.

Cependant, on oublie très souvent que la femme forte est également une femme sensible, qui a besoin de soutien et qui a besoin qu’on s’inquiète pour elle. Je lui ai donc fait la remarque !

Je ne lui en veux pas du tout, les hommes sont parfois sur une autre planète et ne comprennent pas toujours les femmes. J’ai eu un soutien sans faille de la part de mes deux meilleures amies, je dirais plutôt mes soeurs.

Tous les opposent, mais elles me permettent d’avoir un certain équilibre, qu’est que je rigole avec elle ! D’ailleurs pour celles qui sont là depuis le début du blog, j’ai rencontré l’une d’elle grâce au groupe que j’avais crée à l’époque. Vous vous souvenez ? la #TeamBS.

Vivre le présent sans jamais regretter le passé !

Si je dois faire un bilan de ce que j’ai vécu durant ces dernières années, je dirai qu’il est plutôt positif. Mais comme dirait Victor Hugo, je préfère l’avenir au passé car c’est là que j’ai décidé de vivre le restant de mes jours.

Je ne remettrai jamais en cause l’amour que nous avions l’un pour l’autre. Nous avons simplement pris des chemins différents. Et cette relation idéale que nous avions à l’époque n’est aujourd’hui plus mon idéal.

Trop souvent j’entends ou je vois des gens qui restent ou qui ne changent pas par peur de se retrouver seul, par peur de ne pas retrouver, par peur de l’échec ou par habitude ! Et ici je ne parle pas que d’amour…. je parle de la vie en règle générale.

Ces personnes qui vous changent la vie

Aussi bizarre que cela puisse paraitre cette déception m’a permis quelques mois plus tard d’y voir plus clair et surtout de me ressaisir. La musique a été ma meilleure alliée, j’adore la musique, c’est elle qui égayait mes journées… Je ne pourrai pas vivre sans musique et sans afrobeat ! 😂

Cependant, j’ai de la chance d’avoir des parents très ouverts qui ne me mettent pas la pression pour vite me caser et vite me marier (enfin du moins pas tout de suite, bah oui j’arrive bientôt au 30 ans !) 😂

J’ai de la chance d’avoir ma grande soeur, un exemple pour moi qui ne m’a jamais jugé et qui a été très compréhensive.

Et puis mes frères, eux qui ne sont pas forcément très à l’aise pour parler sentiments mais qui sont toujours là pour me faire rire !

Et toujours elles, mes soeurs de coeurs et tous mes autres ami(e)s qui me permettent de m’élever chaque jour. Message personnel pour Séverine :  je te l’ai dit il y a quelques instants mais fait nous des vidéos sur le développement personnel. Tu ferais tellement de bien à énormément de personnes. D’ailleurs je vous invite à aller voir son blog Kochi’s Blog.

Ce ne sont pas les réseaux sociaux qui nous influencent. Ce sont les gens qui nous entourent au quotidien qui nous influencent positivement ou négativement.

Mettre en place des actions pour obtenir son idéal !

Aujourd’hui, j’ai décidé d’être actrice de ma vie, d’avoir plus confiance en moi et de m’entourer de personnes bienveillantes et qui apportent un sens à ma vie.

J’ai décidé de choisir avec qui vivre ma vie (boulot, amours, amitiés et même collaboration sur le blog) plutôt que d’être choisi ou d’être un choix par défaut.

Cela s’est donc traduit par ce magnifique shooting avec mon ami photographe. C’est quelque chose que je souhaitais faire depuis plusieurs années mais que je n’osais pas faire à cause des autres.

Aujourd’hui les autres je m’en tape ! Qu’ils parlent, qu’ils disent que je m’expose sur le net à poil, qu’il m’insulte… ça ne m’atteint pas !

Cela s’est également traduit par ce partenariat avec la marque Skins et la reprise de l’athlétisme, par ma régularité sur ma chaine Youtube et sur le blog. Il y a encore d’autres projets/changements à venir mais pour le moment je ne peux rien vous dire. Mais promis quand je pourrai, je vous le dirai. J’ai tellement hâte !

Et enfin… MERCI !

Vous devez vous demander pourquoi je vous dit tout cela aujourd’hui ? Car de plus en plus, je reçois des messages de femmes et d’hommes me disant qu’ils souhaitent soit perdre du poids soit se remettre en forme et que mes vidéos les aident en ce sens. Il y en a d’autres qui souhaitent changer de vie et se reconvertir professionnellement.

Je trouve cela tellement admirable et tous ces messages me touchent tellement. Je me dis que si mon parcours et ce blog peuvent en aider d’autres j’aurai gagné.

Et puis il y a vous ! Vous qui avait lu cet article jusqu’au bout alors qu’apparemment les blogs sont devenus has-been ! Vous qui m’encouragez chaque jour dans mes projets. Cet article c’est aussi ma manière à moi de vous remercier et de vous encourager dans tout ce que vous entreprenez.

J’entends toujours cette phrase : Vis tes rêves, ne rêves pas ta vie !

Moi, je dirai plutôt : Mettez en place toutes les actions nécessaires à votre réussite et suivez ce chemin. Vos rêves se réaliseront tôt ou tard mais sans plan, les rêves ne sont qu’illusions.

 

Des bises,

 

Suivre:
Partager :

10 Commentaires

  1. Alice
    13 août 2017 / 19 h 21 min

    Je te kiffe tout à fait ma philosophie……Merci de ce témoignage je vis en ce moment des choses pas très facile mais on oublie souvent que de relever la tête et réaliser ses rêves priorités

    • Mathilde
      13 août 2017 / 19 h 23 min

      Je te souhaite de tout coeur que tout s’arrange pour toi. <3

  2. charlotte
    13 août 2017 / 21 h 53 min

    Je lis régulièrement ton blog (qui n’est pas has been du tout!!)
    Cet article me touche car c’est exactement ma philosophie..avec me temps j’apprends à m’entourer de quelques vrais amis et je me fiche de ce que les gens peuvent penser..il faut se donner les moyens de réussir ce que l’on souhaite accomplir et l’important c’est d’être fiers de nous même !!
    Tu peux etre fière..et ton blog est top

    • Mathilde
      13 août 2017 / 23 h 34 min

      Coucou Charlotte, c’est Avec le temps Et la maturité que l’on s’entoure uniquement de personnes qui nous rendent heureux. Un grand Merci pour ton compliment

  3. 13 août 2017 / 23 h 30 min

    La chance de pas avoir des parents qui te pousse à te caser, déjà 25 ans passé et j’ai déjà la pression sur moi.
    Les blogs sont loins d’être has been surtout quand on voit le tien!

    • Mathilde
      13 août 2017 / 23 h 35 min

      Émilie, prend le temps qu’il te faudra pour choisir ton partenaire de vie. Les parents s’inquiètent souvent pour nous Mais c’est pour notre bien. Gros bisous

    • Mathilde
      15 août 2017 / 7 h 07 min

      De rien ma chérie. Gros bisous à toi

  4. sonia rosina
    15 août 2017 / 1 h 09 min

    Coucou Mathilde,
    Je tenais à te dire bravo☺tu as tout lâché, tu t’exprimes avec tes mots et cela m’a touché, Je suit totalement d’accord avec toi, toujours entendre d’être forte, et la tu montres une part de de toi, de ta sensibilité en nous expliquant ton parcours de vie professionnelle et personnelle✌
    Le meilleur viendra à toi car tu es extraordinaire d être toi, je suis en plein changement moi aussi, vivre pour moi et de me détacher du regard des autres
    Si tu passes sur Paname pour des coaching de running, je suis partante car je me remets à courir progressivement, tu as raison tout et dans la tête
    Bises

    • Mathilde
      15 août 2017 / 7 h 06 min

      Bonjour Sonia, Merci Pour ton message qui fait vraiment echo. Depuis le 1er jour de la création de ce blog, je n’ai cessé d’apprendre, de rencontrer, d’écrire et de poser des mots sur ce que je ressens. C’est un petit journal intime que je partage avec des milliers de femmes et je suis contente de vous présenter mon nouveau moi et surtout que vous ressentiez la sincérité dans ce que j’écris .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *